Rechercher
  • Journal "20 minutes"

Suisse : Les fréquences 5G ont été attribuées aux opérateurs télécoms


Swisscom a obtenu trois blocs de 2x5MHz dans la bande de fréquences 700 MHz FDD, 10 blocs de 5 MHz dans la bande 1400 MHz SDL et six blocs de 20MHz dans la bande 3,5 à 3,8 GHz.

Sunrise a reçu un bloc dans la bande 700 MHz FDD, deux blocs de 5 MHz dans la bande 700 MHz SDL et cinq blocs dans le bande 3,5 à 3,8 GHz.

Enfin, Salt dispose de deux blocs dans le 700 MHz FDD, deux blocs dans le 1400 MHz SDL et quatre blocs dans le 3,5 à 3,8 GHz. Ces attributions s'inscrivent dans le cadre des seuils et plafonds définis avant les enchères.

Cinq blocs de 5 MHz dans la bande 2600 MHz ainsi que dans les bandes des 700 et 1400 MHz n'ont pas trouvé preneur. Elles seront mises au concours ultérieurement. Quatre candidats étaient sur les rangs. Dense Air, qui avait misé sur deux blocs dans la bande 3,5 à 3,8 GHz, a finalement jeté l'éponge, a précisé le directeur de l'Office fédéral de la communication Philipp Metzger.

Cette entreprise, basée au Royaume-Uni et présente sur plusieurs marchés de par le monde, se concentre sur des réseaux microcellulaires pour couvrir une forte demande pointue et vend aussi ses capacités à d'autres sociétés.

Les fréquences sont attribuées pour une durée de 15 ans. Les opérateurs disposent ainsi d'une sécurité de planification, selon M. Netzle. Outre des radiocommunications mobiles plus performantes, la 5G ouvre la porte à d'autres applications dans les domaines de l'internet des objets, de la cybersanté, du traitement de l'image ou des véhicules autonomes.

L'attribution des fréquences peut être combattue dans les 30 jours devant le Tribunal administratif fédéral. Si aucun recours n'est déposé, des concessions pourront être octroyées. Certaines exigences devront être respectées, comme une couverture de 50% de la population avec des fréquences de moins de 1 Ghz et de 25% avec plus de 1 GHz.

Les fréquences ne pourront pas être thésaurisées. Les opérateurs bénéficient d'une liberté d'aménagement en concurrence. L'ordonnance sur la protection contre les rayons non ionisante devra être respectée. Les concessionnaires devront partager les emplacements hors zone à bâtir. Les cantons devront être informés suffisamment tôt.

D'ici fin 2019, la 5G devrait être disponible dans 60 villes et communes suisses, explique pour sa part Swisscom. Les 196 millions versés à la Confédération mis à part, le géant bleu prévoit d'investir 2,3 milliards de francs dans l'infrastructure cette année.

Télécharger l'article complet en PDF

#20min #fréquences5G

104 vues0 commentaire

© 2015-2019 by Olivier Bodenmann - ELECTROSMOGTECH

  • Facebook Social Icon

Tél 078 682 3266