Rechercher
  • Tages Anzeiger

Des antennes fixées sous les couvercles de bouches d'égout


La ville de Zurich a autorisé Swisscom à installer 27 nouvelles antennes qui ont la particularité d'être fixées sous les couvercles de bouches d'égout. Déjà en place à Berne, le procédé se répand en Suisse.

Ces nouvelles antennes "sont aussi grosses que des pizzas famille" et ressemblent à des couvercles de bouches d'égouts ordinaires, rapporte mercredi le Tages-Anzeiger. Difficile pour le piéton de les remarquer.

Les antennes peuvent être facilement raccordées dans les conduits car la fibre optique est déjà en place. Elles peuvent être installées partout où les piétons téléphonent, des trottoirs aux arrêts de trams. Tout ce qu'il faut est un trou de la taille d'un "moule à tartes" dans la chaussée.

Question posée à l'exécutif

L'exécutif de la ville de Zurich avait approuvé l'installation de 22 antennes en 2016. Cinq supplémentaires suivront cette année. A l'origine de leur développement et couvrant tous les frais, Swisscom n'aura pas à s'acquitter d'un loyer.

Ces antennes ne suscitent toutefois pas l'enthousiasme de tous. Les Verts zurichois s'inquiètent, notamment, de l'exposition aux radiations qui pourrait en découler. Ils prévoient d'interpeller l'exécutif mercredi soir.

Tages-Anzeiger - Publié le 12 avril 2017

#antennes #plaquedégout

208 vues0 commentaire